SEO sprint - Всё для максимальной раскрутки!

3 décembre 2014

VPN Gratuit

Comparatif VPN gratuit

Vous êtes nombreux à vouloir découvrir ou utiliser un VPN mais de façon gratuite.
La liste proposée ci-dessous vous présentent des VPN gratuits avec ou sans aucune limitation de données, avec ou sans restrictions d’ usage (vitesse, VOIP, P2P, port de connexion pour le FTP, ….).
Les meilleurs VPN gratuits sont ceux qui ont un forfait Premium (sans limitation d’ usage) comme SecurityKiss. La version gratuite à des limitations et la payante est pleinement opérationnel. Le gratuit (+ payant) est une porte d’ entrée, une manière d’ attirer les futurs utilisateurs du forfait payant, une publicité. Les purs gratuits nous laissent perplexes: quel est le modèle économique ?
Les VPN gratuits ont l’ immense avantage d’ être Gratuit … Si vous voulez vraiment du VPN de qualité, préférez les VPN payants comme HideMyAss qui offre des options les plus indispensables càd: un Connexion guard (aka vpn guard) qui protège vos applications – plus de 40 pays au choix – Speed test.
VALABLE
  • SecurityKISS: Ce serveur VPN offre un accès gratuit avec 4 adresses (FR – US – UK – DE) avec switch illimité, ports TCP/UDP et l’ Exclusive Tunneling qui permet de protéger votre IP F.A.I lors d’ une coupure éventuelle du VPN. La seule contrainte est la limite de données à un maximum de 300 MB/jour. N’ oubliez pas de lancer le client OpenVPN en tant qu’ administrateur. Il n’ y a pas de logins à renter, aucune inscription n’est nécessaire pour profite de SecurityKiss. Note: Les adresses indiquées ne correspondent pas à votre lieu de connexion. Par ex: Manchester devient l’ Ireland !!! D’ après la f.a.q du site cela vient en partie de l’ absence d’ official IP-country matching central service
  • ProXPN: Pour profiter de ProXPN gratuit il faut télécharger le client OpenVPN intégré (Le client OpenVPN propose un accès OpenVPN. Par contre j’ aime pas trop la case précochée pour un changement de DNS vers ceux de ProXPN). Après installation une page internet s’ ouvre, cliquez sur No thanks, I want a proXPN Basic account pour créer un compte gratuit. La vitesse est limitée à 300kbps avec une IP aux États-Unis (Miami). La connexion n’est pas hyper stable. Le tuto d’ installation est clair. La version ProXPN Premium offre un accès sans limitation de vitesse avec switch possibles entre des serveurs situés aux États-Unis, en Angleterre à Singapour et en Hollande, protocole pptp, pour la somme de $9.95/mois avec VPN Guard (protection de connexion)
  • CyberGhost: VPN gratuit sans limitation de données, ni de bande passante mais qui se déconnecte toutes les 3 Heures. Connexion via un logiciel « maison » où vous pourrez choisir le français comme langage d’ installation. Après l’installation, il suffit de s’ inscrire sur le site et de valider un code d’ activation donné immédiatement (Pas de mail nécessaire). Choisissez l’option: « Connecter basique » pour le VPN gratuit. Déconnexion forcée après 3 heures consécutifs. La limite de Cyberghost est de constamment encouragé à passer à la version payante (Offre Premium donne un accès à l’ ensemble du client Cyberghost 5 sans attente et avec plus d’ IP).
  • TunnelBear: VPN gratuit avec 500 MB de données/Mois (Extra de 1 GB gratuit) et deux adresses au choix: US ou UK. Service gratuit qui sert de porte d’ entrée au service payant (dès $4.99/Mo). L’ inscription (E-mail à confirmer) et l’ installation (client maison à installer) est simple. Pas de mauvaise surprise. Bon pour le visionnage de petites vidéos en Streaming ou pour du surf.
  • PrivateTunnel: Les créateurs du fameux client OpenVPN ont lancé une offre VPN. On peut l’ essayer gratuitement. Elle est limitée à 100 MB. Pratique pour dépanner et protéger un surf avec une IP US ou CA ou UK ou SW. Le mode connexion est rapide via l’ icône OpenVPN
  • VPNGate: Honnêtement je ne sais pas quoi penser de ce VPN développé par une Université Japonaise. Le principe est simple: Certains VPN Professionnels ou de simples particuliers offrent à VPNGate un serveurs relais. Ce dernier est alors utilisé par un membre. VPNGate est basé sur le protocole Softether (développé par cette même université). Les deux projets sont indépendants. Vous pouvez aussi offrir votre connexion comme relais en suivant ce tuto.
    Pour être simple utilisateur: Télécharger le software puis installez le. Puis vous choisissez le serveur (Classez par Pays avec forte dominance Asiatique, Ping, ….). Cela fonctionne, les serveurs testés m’ ont bien donné l’ IP désiré. Les vitesses étaient faibles. L’ interface, les points techniques, … me paraissent un peu compliqué pour celui qui cherche uniquement un VPN gratuit. par contre pour tous les bidouilleurs, VPNGate est à tester (avec les risques que cela suppose). C’est TOR transposé au VPN !
NON VALABLE
  • SpotFlux: Ce VPN qui se veut être un non VPN: « Spotflux is not a VPN service provider » a profité de bons articles sur les Blogs à la mode Pour le reste nous on a été déçu. Vitesse catastrophique et unique IP aux USA. Comme le service est totalement gratuit et sans limite ce « non-VPN » est saturé. Le modèle économique et l’ intérêt restent mystérieux.
  • VPNReactor: Coupe son VPN en protocole pptp toutes les 30 minutes !!! Le free vpn: vpn.vpnreactor.com est surtout un moyen de faire connaître le service VPN payant.
  • Hotspot Shield (aka AnchorFree): Le deal est simple: Le logiciel de connexion VPN (basé sur OpenVPN) est gratuit et sans « spyware ». Hotspot Shield vous offre un VPN gratuit mais en contrepartie les pages web affichées contiennent toutes un bandeau de publicité. Dépassé (surtout le côté barre d’ outils ! en option !)
  • PrivacyProtector: RiccoVPN n’est pas un VPN pur et dur pour nous. Le logiciel développé et l’ idée des créateurs est de s’ inspirer des VPN. Le principe est de donner une IP à l’ étranger et de sécuriser les données, et lors du transfert des données il y a plusieurs routes qui se superposent. Cela marche c’est évident mais les vitesses étaient faibles. Et le principe de ne pas choisir de serveurs ne nous plaît pas.
  • Your freedom: Certains comparateurs de VPN le présentent comme un accès VPN gratuit. Pour nous cela n’en est pas UN. Enfin peu importe car les conditions sont tellement restrictives que cela en est rédhibitoire: 64 kbit/s en vitesse – 1 heure continue (limité à 3 heures par jour) – logiciel d’ installation peu claire. En fait ce service est destiné aux utilisateurs de Proxy qui veulent des configurations avancées via un logiciel.
Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire