SEO sprint - Всё для максимальной раскрутки!

21 mai 2013

Le Cloud avec Windows server 2012

Microsoft vient d’officialiser et de présenter Windows Server 2012. Il le présente comme un « cloud os » c’est à dire une solution complète pour faire du cloud privé, public et hybride. Le cloud public, il faut entendre solution pour les provider / hébergeur.

Son lien avec Windows Azure est bien entendu mis en avant : VPN simplifié avec Azure, extension naturelle des ressources et du stockage entre Windows Server et Windows Azure (même si de nombreuses fonctions attendront le futur service pack de System Center).

Capture_d_ecran_2012-09-04_a_16.28.32.png
L’éditeur met en avant : un développement connu (on utilise les mêmes outils et langages), une gestion d’identifié commune, une virtualisation commune, une plate-forme de donnée complète. Pour un hébergeur, Windows Server 2012 permet de gérer plus facilement le multilocataire avec une étanchéité entre chaque client.

Capture_d_ecran_2012-09-04_a_16.29.02.png
Microsoft met en avant la souplesse de la migration à la volée des machines virtuelles entre Windows Server 2012 et Windows Azure IaaS (même s’il faut prendre en compte le temps de transfert). Il sera aussi possible de faire du live migration vers un service IaaS tiers à condition que ce dernier supporte une librairie spécifique Microsoft.

Dans le domaine du cloud privé, Windows Server 2012 fait le plein de virtualisation (machine virtuelle, stockage, réseau, etc.), avec une administration et provisionning via les nouveaux outils livrés en standard, PowerShell et System Center. La création d’un stockage virtuel natif est facilitée, évitant ainsi d’acheter une baie dédiée.

Sur la virtualisation, il faut retenir : la création de VM, la migration à la volée plus simple (par exemple depuis un simple serveur SMB), le virtual switch, jusqu'à 32 cartes réseaux virtuels... Ci-dessous, le tableau récapitulatif :

Capture_d_ecran_2012-09-04_a_16.29.12.png
La possibilité de créer un replica de son serveur sur un datacenter distinct est essentielle pour le PRA par exemple. En mode cloud, c’est possible d’une certaine manière avec les fonctions de géo-réplication / redondance. Le scénario cloud hybride (Windows Server- Azure) est un scénario idéal avec une connexion DirectAccess / VPN simplifiée.

Capture_d_ecran_2012-09-04_a_16.27.33.png
D’autre part, une machine virtuelle Windows Server 2012 est disponible directement sur Windows Azure IaaS.

Windows Server 2012 est disponible en 4 éditions. Les éditions PME seront disponibles plus tard. 2 éditions pour les entreprises (Standard et Datacenter), fonctionnalités identiques, uniquement différenciées par les droits à virtualiser (resp. 2VM et illimité), alignement avec System Center 2012 et la suite ECI, Promotion de 20% sur le Step-up Standard vers Datacenter jusqu’au 30 mars 2013.
Quelques copies d'écran (vdi, powershell tool, direct access) :
DirectAccess1.png
Install_VDI_-_6.PNG
PowerShell_ISE_06.png

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire